La Chine a récemment publiée une enquête sur la relation qu’entretient les mineurs avec internet. Le principal résultat de ce sondage est que 64,1% des interrogés déclarent que lorsqu’ils sont de mauvaise humeur ou bien déprimés ils décident de se tourner vers internet afin de trouver du réconfort. Parmi ces 64,1% , 17,1% des participants surfent sur le net, 25,6% décident de jouer en ligne et enfin 21,4 % s’expriment sur leur blog. En outre, seulement 58,1% des étudiants choisissent d’en parler à leurs amis ou familles.

Le sondage précise aussi que les meilleurs moyens trouvés par les interrogés pour s’apaiser via internet sont:
-Écouter de la musique en ligne (83,4% d’accord)
-Chatter en ligne (64,8% d’accord)
-Visionner des vidéos en ligne (55,4% d’accord)

Cette enquête de terrain dénommée « les conditions d’utilisation d’internet chez les mineurs » a été mise en œuvre entre avril et septembre 2009 et réalisée conjointement avec le centre de sécurité de la jeunesse, l’université de télécommunication de Pékin, l’académie des sciences sociales et politiques ainsi que d’autres experts et chercheurs compétents liés au thème « internet et la violence scolaire ». Ce sondage a été  effectué dans 27 villes de Chine ciblant collégiens et lycéens âgés de 11 à 18 ans de toutes conditions sociales.

(Source : Xinhua)

Recherches ayant menés à cet article:

  • cybercafé
  • cybercafé chine
  • police chinoise
  • chine et internet
  • design cyber café
  • superpad 64

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *