Comment l’impression 3D peut aider les cosmétiques en Chine?

1

En Chine les produits cosmétiques ont souvent fait l’objet de test afin de s’assurer de l’innocuité de ceux-ci pour leurs utilisateurs. Alors que la controverse concernant les animaux utilisés pour les tests fait encore grand bruit, l’impression 3D pourrait bien être la solution pour les entreprises souhaitant s’implanter sur le sol chinois

Organovo, un imprimeur 3-D spécialisé dans le « bioprinting » a effectué un  partenariat avec L’Oréal pour développer le test high-tech des produits cosmétiques. Cette innovation répondra certainement aux problèmes auxquels font face les fabricants de produits cosmétiques, étant donné qu’ils ne peuvent pas tester ni sur les humains et ni sur les animaux, une pratique jugée particulièrement cruelle par les défenseurs des droits animaliers. La prochaine fois que vous achèterez un produit L’Oréal il se pourrait qu’il ait été testé sur un tissu imprimé de la peau!

Comment est-ce que cela fonctionne ?

Les buses de l’imprimante 3-D diffuseront l’encre bio», qui est composée de cellules humaines. L’encre forme alors des couches sur une surface d’hydrogel plat, enfin, les cellules se lient ensemble pour créer les formes de tissus de la peau. Organovo a même créé des vaisseaux sanguins et des organes à l’aide de cette technologie.

ATWIM Imprimantes 3D (3)

De la peau synthétique faite à partir d’une imprimante 3D

ATWIM Imprimantes 3D (2)

L’Oréal a été intéressé au développement d’une technologie de fabrication de peau depuis des décennies. Pour ce faire ils ont établi des laboratoires gigantesques en France dédiés à la croissance des tissus de peau, cultivés à partir d’échantillons de cellules donnés par les patients de chirurgie plastique. Ils font alors pousser les échantillons dans un environnement similaire du corps humain, et ils produisent 54m² de la matière chaque année. Une partie est conservée pour l’utilisation propre de l’entreprise tandis que le reste est vendu à d’autres sociétés.

Comment cela va aider L’Oréal et Organovo ?

ATWIM Imprimantes 3D (1)

Avec l’impression 3-D, L’Oréal parie sur un processus plus rapide et plus efficace, et Organovo est également dans une bonne position pour utiliser les droits des modèles de peau à des fins médicales. Cette avancée technologique va certainement intéresser beaucoup d’autres entreprises du secteur des cosmétiques ou même médicale et pharmaceutique. Cela va dans un autre temps aider à la réduction des tests sur les animaux, et donc accélérer considérablement les phases de test clinique, un élément clé en Chine où le simple enregistrement des produits cosmétiques en Chine peut prendre jusqu à un an!

Il semble que l’impression 3-D va opérer une révolution dans de différents secteurs, nous détectons déjà quelques changements dans l’industrie automobile ou dans le secteur immobilier où des maisons sont désormais construites en utilisant la technologie d’impression 3-D.

L’imprimante 3D va t-elle changer le monde?

Quel est votre avis?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *