Non, Sina Weibo n’est pas à vendre ! (Malgré les rumeurs d’achat par Alibaba)

Et non Sina Weibo n’est pas à vendre!

Le portail internet chinois Sina et le microblog populaire Weibo ne sont pas à vendre, du moins pas pour l’instant, selon les déclarations du patron de Sina, Charles Chao

C’est en marge du sommet annuel du Club des Entrepreneurs de Chine à Jinan que le président et chef de la direction de Sina Weibo a déclaré que la vente n’a pas été quelque chose qu’il avait envisagé.

« Etant donné que des deux parties de l’entreprise, l’une ralentit et l’autre s’accroit très rapidement, nous allons chercher des transactions sur les marchés financiers, voir les opportunités, mais en ce moment, nous ne disposons pas de plans pour le faire, » at-il dit.

Comme une contrepartie à l’anglais de Yahoo, Sina a du mal à développer son modèle traditionel de siteweb professionel tandis que la croissance exponentielle des médias sociaux envoie plus de trafic vers le Twitter chinois, Weibo. Sina est resté actionnaire majoritaire après que la plateforme de microblog ait été listé aux Etats-Unis l’année derniere.

weibo

Le géant chinois du e-commerce  Alibaba est le deuxième actionnaire de Weibo, avec une participation de 30 pour cent. Selon un rapport du Wall Street Journal le 22 Avril, Alibaba planifie de lever des fonds pour atteindre 4 milliards de dollars, provenant d’un prêt syndiqué ce qui a incité la spéculation d’une offre d’achat pour Weibo. Le rapport a également sous-entendu que Alibaba pourrait acheter Sina lui-même.

«Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de concret qui se passe ici et je pense qu’à la fin de la journée, c’est à Alibaba d’évaluer s’il existe des synergies, pas à nous », a déclaré Chao. «De toute évidence, s’il y a quelque chose qui est bon pour les actionnaires de la société, nous le prendrons en compte mais en ce moment, je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de concret en cours. »

Pour l’instant, Chao a dit qu’il se concentrait sur la monétisation de deux plates-formes. Sur Weibo, de nouvelles initiatives sont mises en oeuvre, comme le lancement récent d’un business spécialisé en diffusion, ainsi que des offres de e-commerce.

Jack Ma

Dans la publication des résultats de 2015, Sina a affiché une augmentation annuelle de 16 pourcent des revenus publicitaires online pour atteindre 743.2 million de dollars. La croissance a été largement attribuable à la hausse des recettes publicitaires de Weibo d’un montant de 137.6 million, qui a compensé une baisse de 34,7 Millions de dollars sur le portail.

Pour arrêter la baisse des revenus publicitaires du portail, Chao parie sur mobile.

«Ce que nous avons fait est d’investir massivement sur le mobile, qui se porte très bien et grâce auquel la croissance de notre unité a été fantastique au cours des dernières années. Chaque année, nous augmentons d’environ 30 à 40 pour cent notre base d’utilisateurs actifs et il est actuellement le plus grand site mobile en Chine « , at-il déclaré

Le grand défi, cependant, reste la monétisation digitale sur mobile; Chao admet que la monétisation du site mobile n’a pas encore rattrapé la croissance.

«Nous devons faire plus dans ce domaine et chercher plus d’opportunités commerciales comme nous avons travaillé dans certains des domaines verticaux tels que la finance, les sports et les voitures, » at-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *