Aujourd’hui je fais un petit article à part pour vous présenter le blogueur le plus connu de Chine, Olivier VEROT auteur du blog Marketing Chine. Si vous connaissez ou ne connaissez pas la Chine, je vous invite à lire son blog qui est rempli d’informations utiles et agréables.

 

Pourrais tu commencer par te présenter et présenter ton blog?

Marketing Chine Spécialiste Consultant Chine Olivier Verot Bonjour aux lecteurs de Chinitech, je m’appelle Olivier VEROT, 28ans, je vis en Chine depuis 4 ans. J’ai eu l’occasion de parcourir plusieurs endroits en Chine, de travailler dans 3 types d’entreprises différentes et cela m’a permis d’acquérir une certaine expérience que je fais partager dans mon blog.
Mon blog je l’ai créé il y a 2 ans, et petit à petit de plus en plus de personnes s’y sont intéressées.

 

Mon blog en chiffre c’est :

  • 1800 visiteurs par jour en moyenne
  • 5300 pages vues par jour
  • Un peu plus de 1000 articles
  • 5500 commentaires
  • Des centaines d’heures de travail et de recherche

Je parle de Marketing et de la Chine, dans le sens général.

Quel a été les facteurs clef de succès de ton blog?

1/ Le référencement
Je pense que le référencement m’a permis de capter l’attention de beaucoup de visiteurs. C’est aujourd’hui ma principale source de visite. environ 60% du traffic.

2/ Arriver 1er sur le classement wikio Chine
Le fait d’être 1er de cet catégorie m’a donné une certaine reconnaissance de la part des blogueurs. Il règne une compétition saine entre la plupart des blogueurs, et le fait d’avoir un classement qui me classe 1er m’a permis de me faire citer et de me faire connaitre.

3/ Certains articles phares
Certains articles “phare” de mon blog m’ont permis de percer sur Internet.

4/ L’interactivité
L’interactivité de mon blog je pense a permis a beaucoup de suivre mon blog régulièrement et d’ajouter leur pensée, leur vision du pays. Certains commentateurs ajoutent de l’information vraiment pertinente et est bénéfique pour la communauté.

5/ Les réseaux sociaux
Aujourd’hui personne ne pourrait vivre sans facebook ni twitter… il est important pour un site de pouvoir être présent et de donner du contenu qui pourra être repris et repartagé sur ces réseaux sociaux. C’est le phénomène de bouche à oreille moderne. On partage sur Facebook ce que l’on aime!

Tu t’es fait un nom sur le “Marketing en Chine” comment as tu fait?

1/D’abord il y a deux ans personne n’était sur ce créneau, la Chine était principalement réservée à l’achat low cost. Je sentais que un jour, la tendance allait changer et que cela deviendrait primordiale de vendre à ces chinois devenus riches.

Aujourd’hui cela vient petit à petit, de plus en plus de sociétés recherchent à vendre sur le marché chinois, et se posent les bonnes questions: comment je dois m’y prendre?
Il n’y a pas une bonne réponse mais plusieurs cas à étudier et des erreurs à éviter.
Il est important pour de plus en plus de personnes de faire une veille et de comprendre ce marché.
Le Marketing en Chine est en pleine évolution, et j’ai été sur le web francophone le pionnier dans ce domaine.

2/ Après j’ai choisi de “brander” mon nom, de signer mes articles et de répondre aux interviews sous mon vrai nom et non sous un pseudonyme ce qui est parfois risqué, mais permet de se faire connaitre.

3/Et enfin, je dirai le fruit du travail. Je suis persuadé que l’on récolte un jour le fruit de son travail. Je passe beaucoup de temps et d’énergie dans mon blog, et cela paye.
Les recherches que je réalise, les analyses que je partage, m’ont permis de me faire un nom sur le web. Il y a encore peu de concurrence et je ne pense pas encore avoir la maturité nécessaire pour être considéré comme un spécialiste, le terme initié est préférable.

Que fais-tu actuellement et dans quelle société travailles-tu actuellement?

Je travaille pour une société française CMF, qui fabriquent des machines High tech comme des “laser welding machine“, des machines de soudages laser
Je fais du développement Marketing et commercial pour cette entreprise. Nous exportons des lignes automatiques aux sociétés étrangères implantées en Chine et aux industriels chinois qui souhaitent s’automatiser.

Une qualité et un vrai défaut?

Qualité: enthousiaste.
Mes collègues aiment travailler avec moi car je suis plein d’énergie, dynamique et met une bonne ambiance dans le travail. Je fais partager mes idées, je fais des critiques constructives sans rentrer dans le conflit, en gardant la “positive attitude”. Ma bonne humeur est appréciée et motive les autres.

Défaut: manque de rigueur
On me le reproche, je manque de rigueur. Je suis obsédé par l’efficacité, et parfois je fais des erreurs, j’omets un détail, une faute d’orthographes ou fais des erreurs d’inattention.
Je suis une personne créative, qui a beaucoup d’idées et qui a du mal à me focaliser sur une seule.
Je suis multi taches. Je réalise beaucoup de choses en même temps, et passe d’un sujet à un autre. Cela n’est évidemment pas favorable à la rigueur qui demande de la concentration.

Merci de m’avoir accordé cette interview Olivier!

Logo marketing Chine

Recherches ayant menés à cet article:

  • olivier verot
  • clé de succés china
  • flytouch 8 modifier en jely bea
  • recherche marketing specialiste chine
  • olivier verot marketing chine
  • olivier verot interview
  • Olivier Verot chine
  • olivier verot blog
  • facebook olivier en chine
  • marketingenchine

2 Responses

  1. Anne

    Ayant fait mes études sur le business en Asie, j’ai suivi le blog d’Olivier dès ses débuts et je le suis toujours. Il m’a aidé à mieux comprendre les pratiques marketing et commerciales de ce pays pas toujour très accessible…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *