Le marché du m-commerce devrait tripler d’ici 2018 en Chine

3

La Chine devrait devenir le deuxième plus grand marché mondial de commerce sur mobile, derrière les USA, en 2018. Elle devrait plus que tripler la taille de son marché m-commerce en seulement 4 ans. L’Empire du Milieu continue d’atteindre des records sur l’environnement des communications mobiles, alors que le pays enregistre déjà le plus grand nombre d’utilisateurs de mobiles et de smartphones dans le monde. De plus, la Chine a particulièrement bien développé les paiements digitaux qui ont pavé la route des paiements sur mobiles, qui ont explosés en 2014.

Comment le boom du e-commerce a finalement profité au m-commerce en Chine

 La popularité grandissante de l’Internet dans toute la Chine n’a pas seulement fait considérablement évolué la vie quotidienne en Chine, mais a également conduit l’e-commerce et le m-commerce a exploser ses volumes de vente.

Le pays a un réseau de payement digital extrêmement développé. Une part majoritaire des utilisateurs Internet possèdent déjà un portefeuille numérique et une banque en ligne. En 2013, près de 80% des utilisateurs Internet surfaient avec leur téléphone mobile.

Le système de paiement Alipay a dépassé les 500 millions d’utilisateurs en 2013. Le service d’Alibaba a récemment annoncé près de 200 millions d’utilisateurs actifs de l’Alipay Wallet, le portefeuille online du groupe.

Le nombre de transactions quotidiennes sur mobile en Chine a atteint la barre des 45 millions d’après Technode. Plus de la moitié viennent d’Alipay.

Le parent d’Alipay, Alibaba, a investi des millions dans le m-commerce, en incluant des services de vente en ligne et des packages complet de services pour mobile.

Alipay

La simplicité, la vitesse et la praticité sont les principaux avantages offerts par le paiement mobile, permettant la consommation on-the-go pour beaucoup de consommateurs pressés, particulièrement dans les grandes villes.

Alors que la Chine a mené la course mondiale sur le marché des mobiles, avec la barre du milliard de souscription mobile dépassée en 2012, la Chine devrait devenir le second marché mondial du m-commerce dans quelques années. Les prévisions avancent un marché de près de 130 milliards de dollar en 2018, bien que sa croissance exponentielle ne permettent pas de fixer de limites à ces prédictions.

Le paiement sur mobile, développement indispensable au m-commerce

Fin 2013, le marché du paiement sur mobile restait dans un horizon flou, avec un volume de 15 milliards de dollars. C’est moins de 1% du total de 3900 milliards de dollars de volume des paiements par carte procédés en 2013 en Chine.

D’un point de vue de la concurrence, le marché des paiements mobiles restait très fragmenté entre les entreprises de télécom d’état et les géants bancaires. Ainsi, aucune marque n’est devenue significative sur le marché du paiement mobile. Malgré tout, citons le développement par China UnionPay de Quick Pass, un service de paiement sans contact, en partenariat avec Bank of China et China Mobile, les principaux opérateurs mobiles en Chine.

Surtout, le paiement sur mobile a bénéficié du renforcement des régulations. Pour booster l’efficacité et la sécurité des transactions financières, la Banque du Peuple de Chine – la banque centrale – a mis en place un contrôle et a imposé le remplacement de toutes les cartes magnétiques par des cartes financières avec circuit intégré avant la fin de l’année.

China UnionPay a pris un temps d’avance en permettant, par son système QuickPass, les transactions à distance à partir de cartes IC intelligente, pouvant réduir le temps de transaction.

Source

3 Responses

  1. Loic

    Ce qui est certain c’est que le M commerce est loin d’exploser en France, en revanche beaucoup de personnes vont voir les produits sur leur application avant d’acheter sur leur tablette ou leur ordinateur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *